Stephanie Willman Bordat

stephanie

Stephanie Willman Bordat est Associée Fondatrice à MRA Mobilising for Rights Associates.  Elle vit au Maroc depuis plus que 20 ans où, en tant qu’avocate de formation des droits humains internationaux et activiste d’ONG, elle travaille avec des ONG, des associations de développement local, et des avocats à travers le Maghreb (Maroc, Algérie, Tunisie et Libye) pour promouvoir les droits humains et juridiques des femmes.

A MRA Stephanie collabore dans la conception, le développement, la mise en place, et l’évaluation de nos programmes polyvalents pour les droits des femmes, y compris l’éducation aux droits humains et juridiques au niveau de la base, l’accompagnement juridique, le monitoring et la documentation du système judiciaire, la recherche-action, les litiges stratégiques, les reformes législatives nationales, et le plaidoyer international.

Son travail consiste à développer, à organiser et à animer des ateliers de formation sur les droits des femmes, ainsi que de rédiger des guides pratiques et d’autres outils et ressources pour des ONG locales.  Elle écrit des rapports de recherche-action et des rapports parallèles aux organes des Nations Unies, et mène des missions d’apprentissage pratique et de plaidoyer aux organes internationaux.   Elle réalise des évaluations des besoins, et cogère notre collecte des fonds, élaboration des rapports au bailleur de fonds, et relations avec les media.

Stephanie est également consultante auprès des acteurs internationaux (voir la section Consulting), et écrivaine des articles académiques et d’opinion sur les questions des droits des femmes.  Depuis 2015, elle a occupé plusieurs postes au sein de la campagne Everywoman pour un traité mondial pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes, notamment au sein du comité d’experts sur le contenu du traité sur les organes de gouvernance, du comité de rédaction de la plateforme centrale et du groupe de travail mondial.  Elle est Professeur à un programme universitaire d’études à l’étranger, et donne des cours et des conférences pour des élèves et étudiants de tous niveaux dans les systèmes anglophones et français.

Stephanie a vécu et travaillé sur les violences faites aux femmes et les questions de droit de la famille en France, en Espagne, en Angleterre, aux Pays-Bas, au Pakistan, en Inde, en Egypte, au Yémen et en Afghanistan.  Aux Etats-Unis elle a travaillé au sein d’un hôpital en tant que conseillère pour les victimes d’agressions sexuelles, travailleuse de proximité auprès des travailleuses de sexe, et responsable juridique au sein d’un tribunal d’appel.

Stephanie a été boursière Fulbright à la Faculté de Droit à l’Université Mohamed V de Rabat, Maroc.  Elle a obtenu avec mention un J.D. de Columbia University à New York et une maîtrise en droit de l’Université de Paris I-Sorbonne en France, et une licence avec mention en sociologie /anthropologie et études féminines de Swarthmore College.  Elle parle l’anglais, le français, l’arabe marocain dialectal, et l’espagnol.  On peut la joindre à stephw@mrawomen.ma

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0
Bouton retour en haut de la page