Home / Nos programmes / Nos Projets En cours

Nos Projets En cours

Nos projets en cours:

Promouvoir une Loi contre les violences faites aux femmes au Maroc

Notre approche globale pour lutter contre les violences faites aux femmes inclut de l’éducation populaire et mobilisation au niveau de la base sur les droits humains et juridiques, de l’accompagnement juridique individuel, et le plaidoyer législatif auprès des responsables gouvernementales, des parlementaires, et des institutions nationales.  Cet engagement continu avec à la fois les femmes victimes de violence et les acteurs publics met nos partenaires dans une position idéale pour surveiller et documenter la réponse de l’Etat aux violences faites aux femmes.

Dans cette phase de notre initiative de promouvoir une loi contre les violences faites aux femmes, au Maroc, nous surveillons les principaux services publics tels que ceux de la santé, de l’application de la loi, et de la justice, et cerner les tendances dans la gestion et les résultats des affaires de violences faites aux femmes.  Nous collaborons avec des ONGs locales à travers le pays pour recueillir, enregistrer, organiser et analyser des informations des tribunaux, des hôpitaux, et de la police afin d’identifier des tendances et des problèmes systémiques dans la réponse de l’Etat actuelle aux violences faites aux femmes.

Cette initiative de surveillance et de documentation contribuera au renforcement des efforts de plaidoyer pour une loi contre les violences faites aux femmes au Maroc, en démontrant la nécessité des reformes juridiques, en faisant pression sur le gouvernement, et en soulignant des propositions concrètes pour remédier aux lacunes actuelles dans la réponse de l’Etat envers ces violences.  En outre, ce travail nous permet d’établir, en avance, des systèmes et un cadre nécessaire pour le futur pour une surveillance et une évaluation efficace de l’application de la loi anticipée sur les violences faites aux femmes.

Comme d’autres pays dans la région commencent également à rédiger et à promulguer des lois contre les violences faites aux femmes, nous partageons nos années d’expérience de plaidoyer législatif au niveau de la base pour une telle loi au Maroc à travers une collaboration et une assistance technique avec des partenaires dans d’autres pays dans la région.

Observatoire Banque de données en Ligne des décisions des tribunaux nationaux en matière de droits des femmes

A travers notre initiative http://www.marsadnissa.ma/, nous mettons en place un Observatoire Banque de données en Ligne des décisions des tribunaux nationaux en matière de droits des femmes.  Ce site web est conçu comme outil pratique et dynamique de la recherche, surveillance et plaidoyer des droits humains pour des ONGs locales, avocats, juges, décideurs, chercheurs, activistes, et d’autres intéressés dans les droits des femmes devant la justice.

Nous collaborons avec des ONGs locales, des avocats et des acteurs dans le système judiciaire, dans diverses régions à travers la Maroc pour recueillir et coder des décisions de justice en matière des droits des femmes venant de divers tribunaux à tous les niveaux; rendre les décisions accessibles au public sur la base de données interactive en ligne avec un moteur de recherche multicritères ; analyser les décisions de justice avec une approche de droits humains, en conformité avec les normes constitutionnelles et internationales ; et fournir des exemples concrets et des modèles de bons exemples des arguments juridiques et des décisions de justice pour partager et être utilisés par des avocats et des juges à travers le pays.

Cette initiative est renforcée par des formations pour nos partenaires sur l’approche de genre, les droits humains des femmes et les stéréotypes dans le système judicaire, ainsi que l’élaboration et publication des rapports sur les droits des femmes devant les tribunaux.  Actuellement mise en place au Maroc, nous prévoyons d’élargir cette Banque de données en ligne afin d’y intégrer d’autres pays dans le Maghreb.

L’évaluation de l’impact dans les programmes sur les droits des femmes  

Nous collaborons avec des ONGs locales pour réaliser des évaluations participatives et novatrices de leurs programmes sur les droits des femmes, en développant et partageant des outils et des cadres pratiques pour identifier, capturer et analyser le progrès, les résultats, les succès et les changements qui suivent de leur travail.

Des outils rigoureux mais motivants et réaffirmants de suivi et évaluation permettent aux ONGs locales à mieux comprendre leurs succès, et de développer des stratégies plus efficaces pour le changement à l’avenir.  De plus, nous renforçons les capacités de nos partenaires dans les méthodologies participatives de suivi et d’évaluation afin d’impliquer leurs communautés dans le processus.  Cette initiative inclut des ateliers de formation, ainsi que le développement et une large distribution des guides pratiques aux cadres et aux méthodologies d’évaluation.

Plaidoyer International

La Maroc, comme la Tunisie et la Libye, ont des rapports des Etats parties et des séances d’examen prévues devant les organes de surveillance des droits de l’homme des Nations Unies.  Ceux-ci incluent le Comité sur les droits économiques, sociaux et culturels, le Comité sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes, le Comité contre la Torture, et le Conseil des droits de l’homme.

Nous collaborons avec des partenaires locaux pour écrire et soumettre des rapports parallèles sur le statut de la femme aux organes internationaux des droits humains.  Notre travail consiste en des ateliers de formation sur la rédaction des rapports parallèles, ainsi que des expériences pratiques de terrain de faire de la recherche action participative dans leurs communautés afin de recueillir des informations à inclure dans ces rapports.

Ceci est suivi par le plaidoyer direct aux organismes de droits humains lors des séances d’examen.   A travers une combinaison de formations sur place et  apprentissage pratique, nos missions aux Nations Unies offrent une expérience intensive dans le plaidoyer international pour nos partenaires locaux.  Cette initiative fait entendre les voix locales au niveau international et renforce nos campagnes en cours au niveau local pour promouvoir les droits des femmes.